Recherche

#tech #startups #inspiration


Blog no image

Publié le juin 3rd, 2013 | par johan

1

Dailymotion vs Yahoo … c’est presque du X-Files

Yahoo

J’attire votre attention sur un fait passé il y a quelques semaines. il s’agit du rachat capoté de Dailymotion par Yahoo et des analyses faites sur le sujet. Mais reprenons l’histoire de cette « startup », non pas que vous ne la connaissiez pas mais qu’il est toujours bon de connaitre l’ADN de celle ci que d’aucuns qualifient de pépites.

On a l’habitude, en France, de présenter Dailymotion comme le 1er service de partage de vidéos sur internet. Créé en 2005, la polémique existe toujours pour savoir quel est le service qui a été créé le premier entre Youtube et Dailymotion. Si on cherche un peu sur Wikipédia on peut voir que les discussions sont animées, et ne donnent pas raison à la version française de l’histoire. Mais ne nous arrêtons pas à ce détail. En effet, depuis 2005, Dailymotion est l’une des plus belles réussites de l’internet français. Son ascension a été fulgurante, les internautes étant au rendez vous, toujours là pour regarder une vidéo d’un chat « so cute ».

Plus sérieusement, ces partenariats et exclusivités en terme de contenu (Emissions de Télé réalité politique, retransmissions sportives, débats politique) en ont fait un acteur reconnu. Dès le départ les investisseurs sont au rendez vous. Orange / France Telecom entre au capital en 2011 et devient majoritaire en janvier 2013…

La stratégie d’Orange paraissait évidente. Appliquer à Dailymotion la recette Deezer. Pourtant 4 mois plus tard, « l’affaire » Yahoo surgit. On a tous vu l’intervention de nos ministres et lu les innombrables papiers écrits sur le sujet et à vrai dire je n’y ai pas trouvé mon compte.

C’est vrai, comment expliquer un tel fiasco Politico-médiatique ? Pourquoi Orange veut il se séparer d’une partie de sa participation de Dailymotion aussitôt majoritaire ? Est ce que la pépite française est un lourd fardeau à porter pour Orange du fait des frais d’infrastructures et de la bande passante pour un tel service ?

Politiquement, pas de concours de circonstance, ils ne savent ni agir ni  communiquer dès qu’il s’agit de parler d’internet. Droite comme Gauche, on a eu le droit à tous les clichés. Pour la Gauche c’était « Halte aux méchants américains qui essaient de nous dépouiller » et pour la droite c’était un « exemple de l’incompréhension du gouvernement face aux enjeux de l’économie numérique »  . Affaire classé, leur argumentaire ne sera pas retenu.

Il reste alors les analyses, celle que nous lisons tous les jours qu’il s’agisse de presse écrite, de blogs et même de Podcast. Et là aussi, le compte n’y est pas. La majeure partie des médias traditionnels ont traité le sujet sous l’angle de la divergence politique inter gouvernement (clash Montebourg vs Moscovisci vs Pellerin) et ont soulignés les antagonismes entre les parties historiques. Du réchauffé car sur tous les sujets nous constatons ce brouhaha permanent venant parasiter le débat. Bref, toujours aucun signe d’une première explication.

Me retranchant derrière la lecture d’innombrables Blogposts, je m’aperçois que les analyses ne volent pas plus haut et que parfois nous tombons à la limite du ridicule. Le TweetClash entre M. Thieulin (Président du conseil national et numérique, CNN) et M. Rogard (exécutive vice President de Dailymotion) en est une vraie illustration

https://twitter.com/martinrogard/status/330331944191655936

… Dommage un vrai débat aurait été sympa, d’ailleurs celui entre Thieulin  vs Chamboredon (M. Pigeon et Responsabe d’Isai) en était un de qualité.

C’est d’ailleurs vis à vis de ce dernier, mais plus généralement de sa casquette de VC que mon incompréhension est la plus grande. En effet, tous les Capital Risker français, européens … ont soutenu Dailymotion à ses débuts mais pas plus.

D’ailleurs, pourquoi notre pépite française est boudée par de nouveaux investisseurs ? Si Dailymotion est la future machine à cash, qu’attendent ils pour (re)entrer au capital ?

Deezer a bien trouvé 100M€ alors pourquoi pas eux ? Mais personne a frontalement posé la question … ni FrenchWeb à Chamboredon, ni Patrick à Jeff dans le rendez vous tech … et c’est dommage.

Peut être que la réponse vient de Chamboredon himself dans le très peu sympatique livre « Génération Pigeons » qui nous explique que « les VC français ont une chaine de financement fragile : une grosse part de l’angel money et du capital risque dépendent de la défiscalisation (ISF PME, FCPI). Peu d’investisseurs institutionnels français s’intéressent à l’innovation et peu d’institutions y investissent… ». Aussi, il nous explique comment réussir dans Internet  » Nous (les VC) regardons 3 choses essentielles : D’abord, il doit y avoir une équipe … puis une techno et pour finir le marketing ».

Appliquons le à Dailymotion alors :

L’équipe dirigeante historique a été virée

Technologiquement aucune innovation n’a été fait par Dailymotion depuis 2 ans, ils subissent de plein fouet le rouleau compresseur Youtube.

Coté Marketing, l’affaire Yahoo en est une belle illustration … pas très vendeur

Finalement, on peut mieux comprendre Pierre Kosciusko-Morizet (« Dailymotion va mourir » ), Chamboredon et consorts … il faut vendre Dailymotion avant qu’on ne s’aperçoivent que tout investissement sera finalement à perte, mais ça ils ne le disent pas comme ça.

Finalement, comme dirait Dana Scully et Fox Mulder  la vérité est surement ailleurs …

PS. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur le sujet ou partager des articles. A titre perso, j’ai bien aimé celui ci de @claraschmelck de resonews.

Tags: , , , , , , , , , , , , ,


Parlez aux auteurs

johan


  • fcroiseaux

    Merci Johan pour cet éclairage très complet. Au delà de la qualité de Dailymotion et de l’intérêt ou pas de la vente à Yahoo, cet épisode navrant pose la question de la pertinence de l’intervention du gouvernement dans une opération entre deux sociétés privées, quand bien même l’Etat est actionnaire de l’une d’elle… Ce qui est un autre sujet j’en conviens qui a été bien traité dans un épisode récent du Rendez-vous Tech avec Jeff Clavier.

Retour au sommet ↑
  • Abonnements

  • Dernier Dossier

  • Partenaires