10

42.fr a une guerre de retard

C’est tout le drame de la France des technologies qui se joue devant nos yeux. La dernière révolution en terme d’éducation qui nous est proposée, 42.fr, est une initiative louable à beaucoup d’égards mais qui a franchement des relents de début du millénaire. Or avoir 10 ans de retard quand on se plaint du manque de vision de l’Etat, je trouve que ça fait tâche. Ce n’est pas parce qu’on code sur le dernier Mac qu’on prépare le futur.

Je ne nie pas que le manque de développeurs est un enjeu majeur du marché du travail actuel mais rien ne garantit que ce sera le cas demain. La réalité est que coder est la partie facile du développement. Mettre en ligne un site web est trivial du point de vue technique, ce ne l’était pas il y a 15 ans. La partie difficile, ce sont les concepts mathématiques, les algorithmes qui sous-tendent le développement des nouvelles technologies, la compréhension du métier pour lequel on code.

Donc ce qui me gêne quand je regarde le programme de 42.fr, c’est cet accent sur les langages de programmation l’environnement de travail (genre UNIX). Comparez avec le programme de « Computer Science » de l’EPFL (2ème partie de Bachelor), l’accent sur les théories mathématiques et les ponts vers d’autres disciplines me paraissent bien plus riches pour l’étudiant. Ca, c’est l’informatique qui prépare le futur.

Et puis, comme le faisait remarquait Syde dans l’émission précédente, je suis aussi surpris que la formation soit exclusivement proposée dans un environnement physique. A l’heure des EdX et autres Coursera, la vraie transformation de l’éducation se joue dans l’accessibilité à tous, pas seulement au niveau financier, mais aussi en terme d’emplacement. Celui qui ne vit pas près de Paris n’aura pas accès à 42.fr. C’est dommage et dépassé.

Alors, oui, former des gens de terrain est une bonne chose et fournir une formation exigeante gratuitement est généreux mais il n’y a pas grand-chose dans 42.fr qui prépare le futur de la France en terme de technologie de l’information. Cette école est parfaite pour décrocher un jobs dans un SSII mais je pense sincèrement que les meilleurs élèves feraient mieux d’éviter cette filière et je suis à peu près sûr qu’ils le feront.

Vous en pensez quoi?

Scroll to top