3

Entraînement pour l’entrepreneuriat (1)

blog_tempsNous en avions parlé dernièrement dans NipTech, je viens de finir The Power of Now (Le pouvoir du moment présent , en français). Ce livre a des hauts et des bas, avec des passages un peu trop ésotériques à mon goût mais il vaut absolument la peine d’être lu. Son message central est simple et sans surprise, il dit qu’une seule chose existe vraiment: le présent. Le futur est une construction de notre esprit et le passé l’est tout autant, via le sens qu’on lui donne.  On pourrait se dire qu’une telle banalité mérite ne mérite pas qu’on s’y attarde et pourtant, c’est à mon sens là que se trouve une des clés du succès pour tout entrepreneur.

Quand on y pense, des mouvements comme « Lean Startup« , ne prône rien d’autre. Apprenez constamment et changez rapidement en conséquence. Ne laissez pas forcément le passé ou votre roadmap décider de vos actions. Seule la situation présente compte. Lorsqu’une opportunité ou un défi se présente, il faut pouvoir s’adapter instantanément. Si, par exemple, un élément-clé de votre équipe décide de quitter votre société, c’est une nouvelle situation qui est devant vous. Le fait que vous l’aimiez ou pas ne change rien au fait qu’elle est là.

A l’époque du procès perdu par Samsung face à Apple et le milliard de dollars de dommage accordé à ces derniers, j’avais lu que la réaction du CEO de Samsung s’était résumée à ne rien dire pendant quelques secondes avant de passer à autre chose. Vraie ou fausse, cette histoire n’est pas qu’une jolie illustration de la retenue orientale. C’est la seule réaction adaptée à la situation. Je crois qu’un CEO qui jetterait des chaises à travers la pièce à la moindre contrariété ferait plus de mal que de bien à son entreprise. Cette faculté de ne prendre que la situation présente en compte, fût-elle très différente de ce qu’elle était un instant auparavant, est ce qui fait aussi les grands champions de tennis et autre sport.

Alors oui, c’est bien beau tout ça, « Vive le présent », me dira-t-on. Seulement s’il s’agissait de connaître la théorie pour réussir, on se la coulerait douce dans un monde où tout ne serait que fontaines de miel et gazouillis. On est bien d’accord. C’est pourquoi, de paire avec cette réflexion sur le moment présent, il est indispensable d’ajouter de la pratique.

Un exercice aussi utile et simple à expliquer que difficile à faire est celui de l’attention sur la respiration. Il consiste à s’asseoir le dos droit, détendu est à respirer normalement, en sentant l’air passé dans les narines et le ventre se gonfler. Ce n’est pas de la méditation, qui est une toute autre histoire, ni même un exercice de relaxation. Croyez-moi, les premières fois où j’ai essayé de me concentrer uniquement sur ma respiration pendant 15 minutes, je n’ai pas fini la séance relaxé, bien au contraire. Pour des personnes qui ont l’habitude d’aller vite, de planifier, de résoudre, ce moment de concentration sur l’instant peut être difficile, voire s’apparenter à une torture. Il faut compter deux mois d’entraînement quotidien pour sentir les effets de cet exercice.

Je viens d’arriver à cette marque des deux mois et je commence à sentir des effets bénéfiques. Les séances sont désormais plutôt plaisantes et  j’arrive à adapter cette aptitude naissante de rester dans le présent à des situations réelles. Quand un problème informatique survient ou qu’un client se plaint pour de mauvaises raisons, à la place de m’énerver ou de me jeter sur une solution, je me concentre simplement sur la prochaine respiration. Parfois j’y arrive, parfois c’est encore un peu difficile. Mais je me rappelle toujours simplement que la situation est ce qu’elle est avant d’agir. J’aurai aimé avoir cette capacité à certains moment critiques de ma première expérience de startuper. Je crois vraiment qu’elle demande un travail de tous les jours pour l’avoir au bon moment.

Si vous avez des techniques pour vous préparer à affronter des moments difficiles ou que vous voulez en savoir plus sur ce thème, laissez un mot ci-dessous ;)

Scroll to top