4

Quantified Self or Qualified Self ?

gamificationPourquoi Mike possède-t-il tous les gadgets de mesure d’activité et les utilise-t-il tous ? Pourquoi me suis-je remis à la méditation après que Ben ait créé un groupe niptech sur insight-timer ? Pourquoi l’équivalent d’une semaine de nombre d’heures de jeu cumulées sur Call of Duty correspond-t-il au nombre d’heures totales qu’il a fallu pour créer tout wikipédia (100 millions d’heures) ? Parce que tout ceci est fun, que nous sommes des animaux joueurs, que nous adorons partager nos performances et que le partage crée l’émulation.

La Gamification est un courant qui vise à utiliser la puissance d’attraction du jeu pour améliorer la performance et l’engagement au travail. Les mêmes personnes, devant leur console ou leur smartphone ont des attitudes totalement différentes que dans leur environnement professionnel. La relation à l’échec par exemple. Un joueur échoue en moyenne 80% du temps et continue à jouer de plus belle. Au contraire, la peur de l’échec en entreprise est l’un des facteurs qui limitent le plus l’innovation.

Réfléchissez à votre activité professionnelle et demandez-vous comment appliquer les principes du quantified self et du partage en communautés pour augmenter l’intérêt et rendre le temps passé au travail plus fun. J’ai fait l’exercice pour le métier du développement logiciel. Il est possible de tout mesurer : le nombre de lignes de code produites, le nombre de commits réalisés, le nombre de bugs créés, le nombre de bugs corrigés, les technologies utilisées sur un projet, etc.. Collectons ces données automatiquement et partageons-les en organisant ponctuellement des challenges. Qu’en pensez-vous ?

Et à l’école, si l’on mesurait le nombre d’exercices réalisés, la réussite à chaque exercice, le nombre d’heures passé à étudier et qu’on proposait un partage de tout ceci entre les élèves d’une classe, une agrégation des résultats par classe puis un challenge entre les classes, quels résultats cela produirait-il ?

La question qui vient à l’esprit est relative à l’opposition que l’on fait traditionnellement entre quantité et qualité. La quantité est objective et mesurable alors que la qualité est sujette à interprétation. Mon esprit positif me laisse à penser qua la nature faisant bien les choses, plus de quantité conduit à plus de qualité. La question reste ouverte mais mon équation serait la suivante :

Quantified Self + Communautés + Partage = Qualified Self

\sumQualified Self = Qualified Us.

Ecouter sur

Scroll to top