Niptech 236 – H2H



Nous commençons cette série d’été de Niptech avec les impressions de Mike sur son voyage à Shangai. Nous enchaînons sur des nouvelles de Google qui cherche à colmater les fuites dans certains secteurs de la recherche (musique et produits), nous ferons bien sûr un tour du côté du crowdfunding, des nouveaux réseaux sociaux type emojli, ainsi que chez les startups françaises, en particulier Blablacar et sa retentissante levée de fond de 100 millions de dollars. Tout ça et bien plus encore dans cet épisode!

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/157718400″ params= »? » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]
Podcast: Téléchargement

Citation

There is no more B2B or B2C. It’s now H2H, i.e. Human to Human (via @Johancohen)

Liens

Big Cos

Trends

Crowdfunding

Startups

Inspiration

 

,

2 réponses à “Niptech 236 – H2H”

  1. Pour l’affaire facebook, c’est plus un message du type  » Regardez les annonceurs le pouvoir que l’on a sur notre plateforme  »

    Ca me fait penser à une campagne de publicité organisé par les afficheurs dauphin (en france) « Jean patrick »
    Ils avaient pendant plusieurs semaines affiché des photos d’un certain Jean Patrick dans des situations banales.
    Cela avait créé le buzz: tous les journaux tv/papier en parlait, se demandant qui était ce Jean-Patrick: finalement, la société propriétaire de ces panneaux d’affichage avait organisé cette campagne pour montrer le pouvoir/l’impact de ses affichages 4 par 3 ;)
    source:
    http://www.liberation.fr/medias/2001/02/20/jean-patrick-celebre-inconnu-en-4-metres-sur-3_355313
    et
    http://www.leparisien.fr/societe/jean-patrick-l-inconnu-qui-s-affiche-sur-les-murs-24-02-2001-2001980158.php

    Pour l’histoire des majors qui attaque Regis qui a téléchargé une vidéo de « Josephine ange gardien » plutot que la plateforme jeTelechargeTou.p2p:
    Il est difficile, juridiquement d’attaque un agregateur de contenu, sinon, comme à l’époque de pirate bay, on aurait pu également attaquer google qui reference les sites ET les liens p2p de ces plateformes ;)
    De plus: attaquer Régis, c’est :
    1. pour l’exemple, pour tenter de dissuader les internautes
    2. plus simple à gagner contre Régis que contre une entité avec des moyens

    Pour blablacar, effectivement pendant les greves de trains, qui sont malheureusement régulière en france, on peut penser à cette alternative, mais le traffic est pire pendant les grèves: certaines personnes préférant venir en voiture plutot que de dépendre de 5-6 train pour la journée (cas pour certaines banlieues de mes collègues)

    Par contre, mon cousin qui va souvent dans le sud de la france passe par un service équivalent pour limiter les frais d’essence et de péage ;)

    Les applications comme yo et celles du reseau uniquement utilisant des émoticones, en tant que developpeur, ça me rend triste:
    On est dans une ère où d’un coté des développeurs passent leurs week-ends et soirée à développer/maintenir améliorer des logiciels opensource qui bénéficient à l’informatique pour rien, et de l’autre des applications développées en un week-end/une soirée qui créé le buzz et arrive à lever des xxx d’euros…

    @syde pour le mal de dos et de genoux, vous auriez du écouter mes conseils: préférez les activités comme les pompes/tractions/dips plutot que de courir
    La course à pied offre beaucoup d’inconventions que n’ont pas les exercices proposés:
    – il necessite de sortir (dépendant du temps exterieur)
    – fait souffrir les articulations (chevilles, genoux, dos…)
    – prend beaucoup de temps pour peu de calories brulées

  2. Salut,

    Ça fait plaisir d’entendre que nos commentaires sont lus et bien repris dans l’émission même si Ben m’avait déjà fait une réponse sur Google+!

    Bon je reviens quand même à la charge car la réponse de Johan ne me satisfait pas.
    2 points :
    – la surprise que Facebook ait ce type de pratique : je n’étais nullement surpris et mon commentaire n’allait pas dans ce sens. Je faisais le parallèle avec google, pour bien montrer que non, nous technophile, ne sommes pas surpris par ce type de pratique, c’est pour cela que soit nous n’utilisons pas facebook (comme Ben) soit nous l’utilisons en connaissance de cause (perso je n’utilise que le fil chronologique pour ne rien manquer, parce que le fil facebook principal ne m’apparait pas pertinent mais surtout facebook n’est pas mon seul réseau social/agrégateur…).
    Par contre pour le quidam qui n’est pas informé/intéressé sur/par tout ça est clairement manipulé par ces plateformes… On peut se dire « ils n’ont qu’à réfléchir un peu » mais ce serait trop facile et sans vouloir atteindre volontairement un point godwin, aucun dictateur n’arriverait à se faire élire si les gens réfléchissais un peu à l’information qu’on leur donne !

    – la comparaison à google news : d’une part ce n’est pas la même chose mais surtout l’exemple de qwant qui était écarté volontairement des résultats de googlenews, même si je n’en suis pas surpris, reste une pratique anormale. Google n’est pas un éditeur ou un journal. Dans ce sens, il n’a pas à avoir de ligne éditoriale. Il peut mettre en place des algorithmes de pertinence (ex : M. x est un gros lecteur du figaro, je vais lui donner en premier les news issues de journaux classées à droite et mettre un peu plus loin les parutions de type libération), mais pas à écarter ce qui le gêne…
    Parce qu’à ce compte là je serai plutôt d’accord avec les journaux français, si on accepte le fait que Google news n’est pas un simple agrégateur/moteur de recherche mais un éditeur de contenu, alors il doit payer pour ce qu’il référence…

    Donc au final je suis plutôt d’accord avec Johann, oui si on va sur facebook, il faut accepter qu’on est manipulé mais attention les réactions à la news montrent bien que beaucoup de gens ne l’ont pas compris et c’est là qu’est le danger.

    Enfin bon, cette discussion mériterait d’être mené de vive voix autour d’une bière… !

    PS : aller je vais vous embêter un peu mais en français, faire sens ne veut rien dire ! On dit avoir du sens ou prendre du sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.