0

Le Manuel d’Epictète – Leçon 5

Ce qui nous trouble, ce ne sont pas les événements, mais les jugements que nous portons sur les événements. Ainsi, la mort n’est rien de terrible, sinon Socrate lui-même l’aurait trouvée terrible; mais notre opinion que la mort est terrible, voilà ce qui est redoutable. Donc, lorsque nous sommes contrariés, perturbés ou affligés, n’accusons personne d’autre que nous-même, c’est-à-dire nos propres jugements. S’en prendre aux autres pour nos malheurs, c’est de l’ignorance. La personne qui travaille sur elle-même s’en prendra à elle-même. Celle qui a terminé ce travail ne s’en prendra ni à elle-même, ni aux autres.

Episode: Téléchargement direct

Ecouter sur

Scroll to top