0

Le Manuel d’Epictète – Leçon 33 – 2ème partie

Si l’on te rapporte que quelqu’un dit du mal de toi, ne cherche pas à te défendre sur ce qui t’est reproché ; réponds seulement : « Tiens, voilà une personne qui ne connaît pas tous mes défauts, sinon elle ne se serait pas arrêtée là! »

Il n’est pas nécessaire d’aller souvent voir des spectacles. Si cela arrive, ne t’intéresse sérieusement qu’à toi-même, c’est-à-dire, désire simplement que les choses, dans l’histoire, arrivent comme elles arrivent, peu importe qui gagne; ainsi tu ne seras pas contrarié.e. Retiens-toi complètement de crier, de te moquer des acteurs, ou d’être démesurément passionné. Une fois le spectacle terminé, ne parle pas trop de ce qui s’est passé, sauf à propos de ce qui peut contribuer à te rendre meilleur ; sinon il serait clair que tu t’es laissé emporté par le spectacle plus que tu ne l’aurais dû.

Ne te décide pas à la légère quand il s’agit d’assister à des conférences. Quand tu y vas, garde une attitude digne et calme et qui ne soit pas sombre ou désagréable.

Quand tu as rendez-vous, surtout avec quelqu’un d’influent, garde à l’esprit ce que Socrate aurait fait dans une telle situation, et tu sauras comment te comporter convenablement en toute circonstance.

Quand tu as rendez-vous avec une personne influente, prépare-toi à ce qu’elle ne soit pas là, à ce qu’on ne te laisse pas entrer ou à ce qu’on t’ignore complètement. Si c’est malgré tout ton rôle d’y aller, vas-y et supporte ce qui t’arrive, sans jamais te dire : « Cela n’en valait pas la peine. » C’est une réflexion qui n’est pas digne de toi, celle d’un esprit soumis aux choses extérieures.

Lorsque tu parles, abstiens-toi de mentionner sans cesse ou de manière excessive tes réussites ou les risques que tu as pu prendre; car, si tu as plaisir à les raconter, les autres n’en ont pas à les écouter. Evite également de vouloir faire rire à tout prix. Non seulement tu risques de tomber dans la vulgarité, mais en plus, tu  pourrais perdre l’estime de celles et ceux qui à qui tu parles. 

Une autre habitude nocive est de tolérer les propos obscènes. Lorsque cela arrive, si la situation le permet, n’hésite pas à en faire la remarque à la personne concernée ; sinon, montre au moins par ton silence, ton embarras visible,  ton visage fermé, que cette conversation te déplaît.

Episode: Téléchargement direct

Ecouter sur

Scroll to top